Formatrice: Mme Arlène Gaudreault

Durée: 1 journée

Heures: 9 h à 16 h

Frais d'inscription:
               Membre de l'AQPV : GRATUIT
               Non-membre: 50 $

* 7 heures reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ). 

Description :

Cette formation vise à examiner les principaux enjeux liés à la mise en œuvre de la Charte canadienne des droits des victimes (CCDV) et à échanger avec les participants quant à ses implications sur le terrain. Les changements apportés par la CCDV sont nombreux et complexes et la formation vise à les présenter et les démystifier. Aussi, en codifiant dans une législation le droit à l’information, à la protection, à la participation et au dédommagement des victimes, tout en leur accordant le droit de déposer une plainte si ces droits ne sont pas respectés, la CCDV crée de nouvelles obligations pour les acteurs qui travaillent dans le système de justice pénale, d’où une mise à jour nécessaire des connaissances des personnes qui œuvrent auprès des victimes. Quelles sont les principales mesures de cette nouvelle loi? Permettra-t-elle de renforcer les droits des victimes? Leur offrira-t-elle de véritables recours? En étant formés sur ces questions, les intervenants seront mieux à mêmes d’informer les victimes afin qu’elles puissent pleinement exercer leurs droits et leurs recours.

Objectif général de la formation :

Améliorer les connaissances des participants sur les droits et les recours reconnus dans la Charte canadienne des droits des victimes.

Objectifs spécifiques :

- Se familiariser avec la portée et les limites de la CCDV;

- Connaître les modifications introduites dans le Code criminel et dans la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition lors de son adoption;

- Mieux comprendre les principaux défis liés à sa mise en oeuvre;

- Susciter une réflexion sur l’amélioration et le développement des pratiques et des mesures susceptibles d’améliorer les droits et les recours des victimes dans le système de justice pénale.

Mme Arlène Gaudreault est un membre fondateur de l¹Association québécoise Plaidoyer-Victimes et elle en est la présidente depuis 1988. Elle a contribué au développement de plusieurs initiatives visant à améliorer le sort des victimes d’actes criminels.Elle a porté leurs préoccupations devant plusieurs commissions parlementaires, comités et groupes de travail à l¹occasion de consultations au Québec et au Canada. Pendant plusieurs années, elle a été chargée de cours en victimologie à l’Université de Montréal. Conférencière, formatrice et détenant une expertise unique en victimologie, elle a été récipiendaire de nombreux prix. En 1997, elle a reçu le Prix de la Justice du ministère de la Justice du Québec. La même année, le journal La Presse lui rendait hommage en la nommant Personnalité de l¹année dans la catégorie « Courage, humanisme et développement personnel ». En 2003, l¹Association canadienne de justice pénale lui a décerné un Prix d¹excellence et, en 2007, la Commission des services juridiques lui a remis le Prix Robert Sauvé pour souligner son engagement dans la cause des victimes. En 2013, elle a reçu le Prix hommage de la Société de criminologie du Québec qui reconnaît à une personnalité du monde de la criminologie et de la justice pénale la contribution et l¹apport majeur à la science ou à l’intervention, dans quelque spécialité que ce soit. 

 

Montréal

Mercredi 28 mars 2018

Centre St-Pierre
Salle Marcellin-Champagnat
1212, rue Panet
Montréal, QC H2L 2Y7

 

S'inscrire 
Membre de l'AQPV » 
Non-membre » 

 

Québec

Mercredi 11 octobre 2018

Hôtel Classique
2815, boul. Laurier
Québec (Qc) G1V 4H3  

 

S'inscrire 
Membre de l'AQPV »
Non-membre » 

 

NOUVEAUTÉ
FORMATION DE GROUPE

Maintenant offerte sur demande
Plusieurs formats disponibles:
Formation de 6 heures
Atelier-conférence de 3 heures
Conférence de 1 heure

Pour plus d'informations,
communiquez avec nous 
au 514 526-9037

 

À NOTER

Les frais d'inscription pour cette formation incluent la pause-café du matin, le cahier de la personne participante, des outils d'information pour les victimes et l'attestation de participation. 

Cette formation a été réalisée grâce à la contribution financière du ministère de la Justice du Canada en collaboration avec le ministère de la Justice du Québec.

Nous vous invitons à prendre connaissance de la politique et des procédures d’inscription avant de vous inscrire à une activité (formation, conférence, etc.). Cliquez ici 

Pour participer à l’activité, il est essentiel de remplir le formulaire d’inscription (un formulaire d’inscription par personne).  Le formulaire doit être transmis à l’AQPV, accompagné du paiement des frais, selon l’une des options suivantes :

- Pour régler par carte de crédit, remplissez le formulaire en ligne en cliquant ici

- Pour régler par chèque, téléchargez et remplissez le formulaire (en format PDF) à cet effet en cliquant ici. Nous retourner votre formulaire d’inscription, accompagné de votre chèque libellé au nom de l’AQPV, au 4305, rue d’Iberville, bureau 201, Montréal (Québec) H2H 2L5. Pour réserver votre place, vous pouvez nous envoyer une copie du formulaire par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par télécopieur au 514 526-9951.

Merci de votre inscription!

Formatrice : Mme Esther Trudel-Cloutier, psychologue

Durée : 2 journées (13 heures)

Heures : 9 h à 16 h 30

Frais d’inscription : membres de l’AQPV 325 $ / non-membres 450 $

*13 heures reconnues en psychothérapie par l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ). 
*13 heures reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ). 

 

Description de la formation et approche thérapeutique

Les clients ayant été victimes de traumatismes ont besoin de retrouver du contrôle dans leur vie et de surmonter leur sentiment d’impuissance. Malgré leurs efforts énormes, ils n’arrivent souvent pas à contrôler et surmonter leurs symptômes de stress post-traumatique (flash-back, angoisse, dissociation, et autres) qui invalident leur vie affective et/ou professionnelle. Le climat de confiance est souvent difficile et parfois long à établir avec les étrangers, dont le psychothérapeute. Considérant tout ce qui précède, ces clients ont de la difficulté à croire en leurs ressources et à leur possibilité de retrouver une vie affective et professionnelle satisfaisante, et à avoir une vision du futur positive et exempte de symptômes.

L’approche de la Thérapie orientée vers les solutions appliquée aux victimes de trauma est peu connue au Québec alors qu’elle a fait ses preuves aux États-Unis. Son avantage ? Réduire le temps de thérapie, créer une alliance rapide et durable avec le client. Ses atouts ? Établir un cadre objectif positif, qui va éviter la résistance du client  et transmettre aux clients des outils simples et efficaces pour traverser chaque étape de guérison et leur permettre de réduire le plus rapidement possibles leurs flash-back, de contrôler leur crise d’angoisse et leurs troubles dissociatifs. Le langage positif de la Thérapie orientée vers les solutions, son accent mis sur les solutions déjà utilisées ou futures permettent au client de découvrir et contacter ses ressources afin de mieux les utiliser dans sa vie. 

Objectifs généraux de la formation

À l’aide de présentations magistrales et d’exercices pratiques, cette formation permettra aux personnes participantes de :

  • Se familiariser avec l’approche de la thérapie orientée vers les solutions afin de nommer et expliquer les concepts de base ; 
  • Découvrir des outils à utiliser et les tâches pouvant être demandées au client entre les rencontres pour maximiser la thérapie ;
  • Appliquer l’approche de la Thérapie orientée vers les solutions avec sa clientèle victime de traumatisme.

Objectifs spécifiques de la formation

  • Développer une alliance rapide et durable avec le client afin de pouvoir exercer une influence positive chaque fois que cela sera possible et aider le client à croire à sa capacité de s’en sortir ;
  • Construire un cadre objectif positif qui pousse le client à l’action en allant à son rythme afin d’éviter la « résistance » de ce dernier ;
  • Offrir des outils simples, pratiques et efficaces afin de permettre aux clients de mieux contrôler consciemment leurs symptômes ; 
  • Développer sa créativité afin de s’adapter aux besoins du client dans le choix des outils et des tâches à effectuer entre les rencontres ;
  • À l’aide du langage solutionniste, permettre au client de retrouver confiance en ses ressources afin de sortir plus rapidement de la phase d’évitement liée au trauma ;
  • Démontrer au client que ce dernier a du contrôle sur ses symptômes, ses réactions, ses pensées afin d’augmenter sa vision positive de lui-même, son estime, son autonomie et d’avoir une vision du futur positive.

Présentation de la formatrice

Esther Trudel-Cloutier est psychologue depuis 1990 et directrice du Centre Psycho-Trauma Les solutions. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec et fait partie du Répertoire canadien des professionnels offrant des services de santé. Elle est d’approche cognitivo comportementale.  Elle s’est perfectionnée en thérapie à court terme (thérapie orientée vers les solutions, thérapie d’impact, programmation neurolinguistique, etc.). Elle intègre tous ces outils pour mieux traiter le stress post-traumatique et les personnalités dissociatives. Mme Cloutier a développé des programmes de formation adaptée aux besoins des professionnels, des organismes, des entreprises et de leur personnel ainsi qu’à la population. Elle offre des formations et des conférences. Elle a participé et animé des émissions télévisées abordant des thèmes psychologiques variés. Elle offre également du perfectionnement et de la supervision à différents intervenants œuvrant dans le milieu de la santé. 

 

Montréal

19-20 mars 2018
Centre St-Pierre
       salle Marcellin-Champagnat      
1212, rue Panet,
Montréal (Qc) H2L 2Y7

 

S'inscrire 
Membre de l'AQPV »
Non-membre » 

Chicoutimi

4-5 octobre 2018
Hôtel Le Montagnais
1080, boul. Talbot,
Chicoutimi, (Qc), G7H 4B6

 


S'inscrire 
Membre de l'AQPV »
Non-membre » 

Baie-Comeau

8-9 novembre 2018

Hôtel Le Manoir
8 avenue Cabot,
Baie-Comeau (Qc) G4Z 1L8 

 

 S'inscrire
 Membre de l'AQPV »
Non-membre » 

Drummondville

28-29 mars 2019

Hôtel Le Dauphin
600, boul. St-Jospeh
Drummondville (Qc) J2C 2C1 

 

 S'inscrire
 Membre de l'AQPV »
Non-membre » 


À noter

Les frais d'inscription pour cette formation incluent la pause-café du matin, le cahier du participant, des outils pratiques pour les intervenants et l'attestation de participation. Les repas ne sont pas inclus dans les frais.

 

Nous vous invitons à prendre connaissance de la politique et des procédures d’inscription avant de vous inscrire à une activité (formation, conférence, etc.). Cliquez ici 

Pour participer à l’activité, il est essentiel de remplir le formulaire d’inscription (un formulaire d’inscription par personne).  Le formulaire doit être transmis à l’AQPV, accompagné du paiement des frais, selon l’une des options suivantes :

- Pour régler par carte de crédit, accédez à la zone membre en cliquant ici

- Pour régler par chèque, téléchargez et remplissez le formulaire (en format PDF) à cet effet en cliquant iciNous retourner votre formulaire d’inscription, accompagné de votre chèque libellé au nom de l’AQPV, au 4305, rue d’Iberville, bureau 201, Montréal (Québec) H2H 2L5. Pour réserver votre place, vous pouvez nous envoyer une copie du formulaire par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par télécopieur au 514 526-9951.

 Merci de votre inscription!

Formatrice : Mme Lorraine Derocher

Durée : 2 journées non-consécutives (12 heures)

Heures : 9 h 00 à 16 h 30

Frais d’inscription : membres de l’AQPV 100 $ / non-membres 250 $

*12 heures reconnues par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ). No. de référence : 715

*12 heures reconnues par L'Ordre des psychologues du Québec (OPQ). No. de reconnaissance : RA02373-18

 

Description

Cette formation vise à éclairer les intervenantes et les intervenants sur un sujet qui suscite actuellement plusieurs questionnements: les sectes religieuses et les communautés fermées. D’une définition générale de la secte, la formation amènera des précisions, des nuances et des distinctions entre les divers types de groupes radicaux, notamment les sectes totalitaires. Les thèmes de la victimisation des enfants, de l'intervention et de l'accompagnement des familles sorties d'un tel milieu seront aussi abordés. 

Il existe encore trop peu d'information accessible aux professionnels pour encadrer les interventions sociales, policières et judiciaires en matière de protection de la jeunesse au sein de mouvements sectaires. La formation proposée se veut un exercice de transfert de connaissances, basé sur un guide d'intervention élaboré par la formatrice, afin de mieux outiller les intervenantes et les intervenants de divers milieux: services sociaux, santé, éducation, sécurité publique, communautaire.

Des exemples seront fournis et des exercices seront proposés pour aider les intervenantes et les intervenants à bien intégrer les concepts.

Objectif général de la formation

L'intervenant sera capable de mieux comprendre le phénomène sectaire, de mieux cerner le type de victimisation propre à ce type d'environnement et de mieux intervenir auprès de groupes sectaires ou de communautés fermées lorsque des enfants sont à risque de danger ou qu'ils en sont victimes.

Objectifs spécifiques

  • Distinguer les groupes sectaires ou les communautés fermées des autres types de mouvement religieux.
  • Cibler les éléments de dangerosité propres à ces milieux.
  • Reconnaître le type de victimisation typique au contexte sectaire et fermé pouvant être subi par des enfants.
  • Identifier les défis particuliers associés à toute intervention auprès d'un groupe sectaire ou d'une communauté fermée.
  • Saisir le degré de risque inhérent à toute intervention auprès d'un groupe sectaire ou d'une communauté fermée.
  • Aborder les enfants, les parents et les leaders de la communauté de manière efficace pour la réussite des interventions.
  • Accompagner les familles dans leur intégration en société afin de se relever de leur expérience au sein du groupe en question.

Présentation de la formatrice

Lorraine Derocher, Ph.D., est sociologue, professeure associée à l'Université de Sherbrooke et membre du Centre de recherche sur l'enfance et la famille (McGill). Auteure de trois ouvrages sur le sujet (PUQ), dont un guide d'intervention, elle s'intéresse aux enfants élevés au sein de groupes sectaires, tant sur le plan de leurs difficultés à s'intégrer en société (après la secte) que sur le plan de l'intervention en protection de la jeunesse. Elle a ainsi développé une expertise sur le sujet. 

 

Montréal

24 et 25 mai 2018

Centre St-Pierre
       salle Marcellin-Champagnat      
1212, rue Panet,
Montréal (Qc) H2L 2Y7

 

S'inscrire 
Membre de l'AQPV »
Non-membre »  

 



Saint-Jérôme

31 mai et 1er juin 2018

Best Western St-Jérôme
420, Monseigneur Dubois
   Saint-Jérôme (Qc) J7Y 3L8   

 

 

S'inscrire 
Membre de l'AQPV » 
      Non-membre »      

 

 

 

Québec

12 et 19 octobre 2018

Hôtel Classique
2815, boul. Laurier
Québec (Qc) G1V 4H3  

 

 S'inscrire
 Membre de l'AQPV »
Non-membre » 

 

Sherbrooke

16 et 23 novembre 2018

Hôtel Le Président
3535, rue King Ouest
Sherbrooke (Qc) J1L 1P8 

 

 S'inscrire
 Membre de l'AQPV »
Non-membre » 


À noter

Les frais d'inscription pour cette formation incluent la pause-café du matin, le cahier du participant, des outils pratiques pour les intervenants et l'attestation de participation. Les repas ne sont pas inclus dans les frais.

Ce projet est financé par le Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels du ministère de la Justice du Québec.

 

logo_cahiersPV.giflogo_infoPV.gifsignature.jpg